Investir dans des obligations : mode d’emploi pour profiter de la bourse en 2023

Au fil des années, j’ai appris que la diversification de mon portefeuille était essentielle pour atteindre mes objectifs financiers. C’est ainsi que j’ai commencé à m’intéresser aux obligations, un type d’investissement souvent négligé, mais qui peut apporter une stabilité intéressante à tout portefeuille.

investir dans des obligations mode d'emploi pour profiter de la bourse en 2023

Pourquoi investir dans des obligations ?

Les obligations sont des titres de créance émis par des entreprises ou des gouvernements pour financer leurs activités. En achetant une obligation, vous prêtez de l’argent à l’émetteur qui s’engage à vous rembourser le montant prêté avec intérêts à une date donnée.

Investir dans des obligations présente plusieurs avantages :

  • Rentabilité : Les obligations offrent généralement un revenu régulier sous forme d’intérêts fixes ou variables selon les modalités de l’émission ;
  • Risque faible : Les obligations sont généralement considérées comme moins risquées que les actions, car elles sont assorties d’un engagement contractuel de paiement du capital et des intérêts ;
  • Diversification : Les obligations peuvent offrir une diversification intéressante pour votre portefeuille en termes de risque et de rendement.

Comment investir dans des obligations en 2023 ?

investir dans des obligations

Il existe plusieurs façons d’investir dans des obligations en 2023 :

  • Les obligations individuelles : Vous pouvez acheter directement des obligations émises par une entreprise ou un gouvernement. Cette option nécessite cependant une analyse approfondie de l’émetteur et peut être réservée aux investisseurs expérimentés ;
  • Les fonds obligataires : Les fonds obligataires sont des portefeuilles d’obligations gérés par des professionnels. Ils peuvent offrir une plus grande diversification que les obligations individuelles et sont souvent accessibles à partir de montants plus faibles ;
  • Les ETFs obligataires : Les ETFs obligataires sont des fonds indiciels cotés en bourse qui répliquent la performance d’un indice obligataire. Ils offrent une grande flexibilité et peuvent être achetés comme des actions sur votre compte-titres.
Je propose aussi :   Loi Pinel : Faut-il croire les avis mitigés ou se laisser tenter par ce dispositif ?

Pour choisir la meilleure option pour vous, il est important de prendre en compte votre profil d’investisseur, vos objectifs financiers et votre tolérance au risque. N’hésitez pas à solliciter l’aide d’un conseiller financier si vous avez besoin d’aide pour faire votre choix.

Investir dans des obligations individuelles

L’investissement dans des obligations individuelles nécessite une analyse approfondie de l’émetteur afin de s’assurer de sa capacité à rembourser le capital et les intérêts. Il est important de prendre en compte la notation de crédit, la maturité, le taux d’intérêt et les conditions de remboursement de l’obligation.

Voici quelques exemples d’obligations individuelles à considérer pour l’investissement :

ÉmetteurNotation de créditMaturitéTaux d’intérêt
MicrosoftAAA20302,5%
Ford Motor CreditBBB-20284,0%
Gouvernement françaisAA20351,5%

Investir dans les fonds obligataires

Les fonds obligataires offrent une plus grande diversification que les obligations individuelles en investissant dans un portefeuille d’obligations. Il existe différents types de fonds obligataires en fonction des émetteurs, des maturités et des taux d’intérêts visés.

Voiçi quelques exemples de fonds obligataires à considérer pour l’investissement :

Nom du fondsType de fondsMoyenne annuelle sur trois ans (en %)Investissement minimum
Amundi Oblig Internationales ISRFonds obligataire international1,61%10€
Carmignac Sécurité A EUR AccFonds obligataire flexible0,80%1000€
Pictet-Global Bonds-P USDFonds obligataire global en USD-0,15%
20000$

 

Investir dans les ETFs obligataires

Les ETFs obligataires offrent une grande flexibilité en permettant d’investir dans un portefeuille d’obligations avec un seul achat. Ils sont souvent moins coûteux que les fonds obligataires et peuvent être achetés et vendus en temps réel sur votre compte-titres.

Je propose aussi :   Comment devenir rentier avec 1 million d'euros avant la retraite ?

Voiçi quelques exemples d’ETFs obligataires à considérer pour l’investissement :

Nom de l’ETFType d’ETFMoyenne annuelle sur trois ans (en %)Frais de gestion annuels (%)
iShares Core Global Aggregate Bond UCITS ETF USD (Acc)ETF obligataire global1,26%0,10%
SPDR® Bloomberg Barclays Global Aggregate Bond UCITS ETFETF obligataire global1,17%0,10%

Les risques associés à l’investissement en obligations

isques associés à l'investissement en obligations

Bien que les obligations soient considérées comme moins risquées que les actions, elles ne sont pas sans risque. Les principaux risques associés à l’investissement en obligations sont :

  • Risque de taux : La valeur des obligations peut varier en fonction des fluctuations des taux d’intérêts. Une hausse des taux peut entraîner une baisse de la valeur de l’obligation et inversement ;
  • Risque d’inflation : L’inflation peut réduire la valeur réelle du revenu généré par une obligation ;
  • Risque de crédit : Il s’agit du risque que l’émetteur ne soit pas en mesure de rembourser le capital et les intérêts.

Il est important de bien comprendre ces risques avant d’investir dans des obligations et de diversifier votre portefeuille pour limiter leur impact potentiel.

Comment choisir les obligations dans lesquelles investir ?

Pour choisir les obligations dans lesquelles investir, il est important de prendre en compte plusieurs critères :

  • Taux d’intérêt : Les obligations avec un taux d’intérêt plus élevé offrent généralement un meilleur rendement mais peuvent être associées à un risque plus élevé ;
  • Notation de crédit : La notation de crédit est une évaluation de la capacité de l’émetteur à rembourser le capital et les intérêts. Les obligations avec une notation de crédit plus élevée sont considérées comme moins risquées ;
  • Maturité : La maturité correspond à la durée pendant laquelle l’obligation sera en circulation. Les obligations à court terme ont généralement un risque plus faible que celles à long terme, mais offrent également un rendement moins élevé.
Je propose aussi :   Comment épargner 1000 euros par mois ? 5 astuces pour atteindre vos objectifs financiers

Il est important de diversifier votre portefeuille en investissant dans des obligations provenant d’émetteurs différents, avec des maturités différentes et des notations de crédit différentes pour limiter le risque global.

Conclusion

L’investissement dans des obligations peut apporter une stabilité intéressante à tout portefeuille grâce à leur faible risque et leur revenu régulier. En 2023, vous pouvez investir dans des obligations individuelles, des fonds obligataires ou des ETFs obligataires en fonction de votre profil d’investisseur et de vos objectifs financiers. Il est important de comprendre les risques associés aux obligations et de diversifier votre portefeuille pour limiter leur impact potentiel. N’oubliez pas de prendre en compte les critères importants tels que le taux d’intérêt, la notation de crédit et la maturité lors du choix des obligations dans lesquelles investir.